Grammy Awards 2020: l'émouvant discours d'Alicia Keys en hommage à Kobe Bryant

27 janvier 2020 à 12h22

Lors de la 62e édition des Grammy Awards, dans la nuit du 26 au 27 janvier, la maîtresse de cérémonie a souhaité rendre un vibrant hommage à la star de NBA disparue ce dimanche 26 janvier dans un crash d'hélicoptère à Calabasas (Floride).

Los Angeles, l’Amérique et le monde entier ont perdu un héros". C'est par ces mots qu'Alicia Keys a entamé son discours d'ouverture de la 62e édition des Grammy Awards, dans la nuit de ce dimanche 26 au lundi 27 janvier, en rendant hommage à Kobe Bryant, disparu  tragiquement lors d'un crash d'hélicoptère ce dimanche à Calabasas en Floride. 

"Ce soir c'est pour Kobe", avait déjà lancé à la foule d'artistes la rappeuse Lizzo, avant d'entamer son numéro d'ouverture de la soirée et de passer le relais à la maîtresse de cérémonie de la soirée Alicia Keys. La chanteuse a à son tour sobrement dédiée la soirée à la star de NBA décédée brutalement. 

"Pour être honnête avec vous, nous ressentons tous une tristesse folle en ce moment car plus tôt dans la journée, Los Angeles, l’Amérique et le monde entier ont perdu un héros. Nous nous tenons littéralement ici le cœur brisé dans la maison que Kobe Bryant a construite", a débuté la maîtresse de cérémonie. 

Les Boyz II Men l'ont rejoint pour chanter "It’s so hard to say goodbye to yesterday"

En effet, la soirée est organisée dans le célèbre stade Staples Center de Los Angeles, l’endroit même où Kobe Bryant a joué des années durant pour l’équipe des Lakers. Un discours qui n'a pas manqué de soulever l'émotion dans l'assemblée, alors que deux maillots de Kobe Bryant étaient accrochés au plafond. 

"Kobe, sa fille Gianna et tous ceux qui ont tragiquement perdu la vie sont dans nos esprits, dans nos cœurs, dans nos prières. Ils sont dans ce bâtiment. Nous n’aurions jamais imaginé que nous aurions dû commencer la soirée comme ça. Nous avons voulu faire quelque chose pour décrire un peu ce que nous ressentons en ce moment", a continué Alicia Keys.

Après ces quelques mots, les Boys II Men l'ont rejoint sur scène pour entonner a capella la chanson It's hard to say goodbye to yesterday, "Il est dur de dire au revoir à hier" en français. Un hommage sobre et poignant qui a ému l'ensemble du public en ce jour de deuil pour le sport et l'Amérique toute entière. "Nous t'aimons Kobe", a conclu Alicia Keys au terme de la chanson. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article